Location d’un appartement à Nantes : les modalités de paiement du loyer

Partager sur :
Location d’un appartement à Nantes : les modalités de paiement du loyer

Le loyer représente la première créance obligatoire de tout locataire immobilier. La plupart du temps, son montant est encadré. Toutefois, les modalités pour son paiement sont définies librement entre le bailleur et le locataire. Voici de quoi il s’agit.

Le moyen opéré pour effectuer le paiement

Le locataire doit être libre de choisir le moyen utilisé pour payer son loyer. Plusieurs options s’offrent à lui :

  • en argent comptant, mais uniquement si la mensualité n’excède pas les 1000 euros ;
  • par chèque,
  • par virement automatique d’un compte bancaire à un autre…

Le bailleur peut émettre une suggestion, mais ne peut exiger que le locataire s’y conforme. 

La date d’échéance du paiement

Elle est définie d’un commun accord entre les deux parties. D’une manière générale, elle a lieu entre le 1er et le 10 du mois. Une date précise doit être déterminée, par exemple le 5. Celle-ci doit apparaître dans le bail. À noter qu’il s’agit d’une date d’échéance que le locataire doit respecter. Un retard jusqu’à cinq jours peut être autorisé lorsque cela ne survient pas fréquemment. Dans ce cas, il convient d’en avertir le bailleur. 

Ce dernier ne peut exiger un supplément de loyer pour pénaliser le locataire. Toutefois, il peut inclure une clause de révocation automatique dans le bail en cas d’impayés répétés. 

Le mode de paiement

À la location d’un appartement à Nantes, le loyer peut être réglé de deux manières différentes :

  • à terme échu : le paiement s’effectue après que le mois s’est écoulé. Dans la pratique, le loyer d’août est à payer le 5 septembre. 
  • à échoir : le loyer doit être payé à l’avance. Concrètement, celui du mois d’août doit être réglé le 5 août.